Nous avons actuellement plus de 46 visiteurs connectés sur nos sites (dont 14 sur generationmp3.com - 30 sur le forum)

Écrit par
Félix

Rouge à Lèvres : quand Rap et House font bon ménage

Dimanche 11 mai 2008 à 15:59 | Dans la catégorie Nouveautés

cover_demaquilletoi_small.jpg

la semaine denière est sorti “Démaquille-toi“, le 2ème album de Rouge A Lèvres. Pour rappel, le groupe emmené à l’époque par Grems aka Supermicro, Le 4romain et les Killersounds avaient laché un ovni sonore en 2005 avec “Maquille toi“, un album qui mélangeait habilement rap et house

Surprenant à l’époque mais ce n’était surement pas pour déplaire à un public électronique ou curieux souvent réfractaire au hip-hop formaté “bling bling” ou “Racaille”

Ici le flow est technique, rapide. Les lyrics sont délicieusement incorrects, irrespectueux et provocateurs mais non sans humour. On a à faire à un produit pointu mais pour autant loin d’être élitiste. Même s’il faudra un certains temps pour s’adapter au flow de Grems pour les non initiés, Rouge A lèvres reste un projet accessible. L’ambiance générale appelle à se bouger et à suer dans la bonne humeur.

 

Pour ce retour, le groupe a été rejoint par de nouveaux membres dont Jonn 9000, DJ Gero (à la production) et… Disiz (La Peste) qui avait annoncé son retrait de la scène Hip-Hop hexagonale après son dernier album. Les fans de ce dernier peuvent être rassurés puisqu’on le retrouve aux côtés de Grems et Le 4romain pour le trio de MC le plus technique de l’hexagone. Les rimes s’enchainent intelligemment à vive allure sur de l’electro-house de bonne facture.Rouge à Lèvres est l’un de ces rares groupes de rap savoir conjuguer avec succès originalité et intégrité, on ne peut que saluer l’initiative. 

 

 Myspace de Rouge à LèvresMyspace de Disiz     

6 commentaires

  • sese817 12 mai 2008 à 11:42

    Pas mal le couplet de Diziz, c’est clair que c’est rapide ! Peut-être à lier avec La caution ?

  • moustache 12 mai 2008 à 13:00

    exactement ce que jme disais
    en plus il ressemble un peu à hi-tekk  physiquement

  • vinceduplatpays 13 mai 2008 à 10:48

    “Surprenant à l’époque mais ce n’était surement pas pour déplaire à un
    public électronique ou curieux souvent réfractaire au hip-hop formaté
    “bling bling” ou “Racaille””

    le genre de phrase qui saoule pour un amateur de hip hop, c’est un peu comme dire que tout le rock c’est la même chose que Korn et que vous égorgez tous des poulets en écoutant du rock, toute la musique classique c’est l’hymne a la joie …
    faudrait penser a arrêter le réductionnisme envers cette musique.

    pour les coms : comparer disiz et hi tekk, c’est un peu bizarre…. mais bon Mort de rire enfin personnellement j’aime pas , dans le genre on a vu mieux… et Disiz depuis que je l’ai vu en concert je peux plus l’écouter… nul…

  • jainzar 13 mai 2008 à 15:29

    C’est carrément une autre voie du rap. Plus funky, et au final plus musical a mon sens. Tout ces mecs étaient avant TTC & co, pourtant ils sont peu connu, dommage.

    Quelqu’un sait ou je peux trouver les albums de Hustla? et de grems (algebre)? Ils sont plus dispo, mais ca doit se trouver quelque part.

  • moustache 13 mai 2008 à 19:10


    carrement flex
    de l’hip hop electro en fait
    et ca se voit à la maniere dont ils sont habillés
    air nike et casquette de toutes les couleurs represente

  • Torzka 18 mai 2008 à 2:49

    Vinceduplatpays> Je parlais d’un rap particulier en nommant “formaté bling bling et racaille” sinon j’aurais simplement dit “rap français” ;)
    Bien sûr il y a d’autres style de rap en France et c’est tant mieux : Oxmo, Hocus Pocus, Kohndo, Soprano et bien d’autres… aucun signe de “réductionisme” dans ce que je raconte, en tout cas ce n’était pas voulu.

Flux RSS des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre

2 trackbacks



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail