Nous avons actuellement plus de 172 visiteurs connectés sur nos sites (dont 11 sur generationmp3.com - 158 sur le forum)

Écrit par
Félix

Clip du jour // K-OS, “4,3,2,1″

Jeudi 9 avril 2009 à 12:00 | Dans la catégorie Video, Zik4Zik

Une vidéo tout en stop motion aujourd’hui pour le retour de K-Os, le rappeur originaire de Toronto, qui vient tout juste de sortir “Yes!” son 4ème album studio. Très peu connu chez nous, on pourrait presque le confondre avec Will.I.Am, le leader des Black Eyed Peas. A tort, car si les deux cultivent leur goût pour l’originalité, K-OS reste le moins frileux quand il est question de grands écarts artistiques. Avec “4, 3, 2, 1″, K-Os signe là un morceau dansant et efficace, limite taillé pour les radios et les dancefloors, ce qui n’est forcément courant pour lui.
A noter que la vidéo a été co-réalisée par lui-même et Drew Lightfoot.

Écrit par
Félix

Spleen, Comme un enfant

Lundi 15 septembre 2008 à 12:38 | Dans la catégorie Zik4Zik

spleen_music_torzka.jpg

Vous l’avez certainement remarqué. On aime bien Spleen chez Zik4Zik. On vous a d’abord présenté le clip “Tu l’aimeras” qui a bénéficié d’un bon buzz sur la toile, puis il y a quelques semaines on vous a mis le teaser du second single “Love Dilemme” (coup de coeur Fnac Music) et aujourd’hui on va vous parler de son deuxième album “Comme un enfant“. Un album que nous avons pu écouter en avant première et qui nous conforte dans l’idée que Spleen est un artiste à part dans le paysage musical francophone.

Lire le reste de cet article »

Écrit par
Félix

Rouge à Lèvres : quand Rap et House font bon ménage

Dimanche 11 mai 2008 à 15:59 | Dans la catégorie Nouveautés

cover_demaquilletoi_small.jpg

la semaine denière est sorti “Démaquille-toi“, le 2ème album de Rouge A Lèvres. Pour rappel, le groupe emmené à l’époque par Grems aka Supermicro, Le 4romain et les Killersounds avaient laché un ovni sonore en 2005 avec “Maquille toi“, un album qui mélangeait habilement rap et house

Surprenant à l’époque mais ce n’était surement pas pour déplaire à un public électronique ou curieux souvent réfractaire au hip-hop formaté “bling bling” ou “Racaille”

Ici le flow est technique, rapide. Les lyrics sont délicieusement incorrects, irrespectueux et provocateurs mais non sans humour. On a à faire à un produit pointu mais pour autant loin d’être élitiste. Même s’il faudra un certains temps pour s’adapter au flow de Grems pour les non initiés, Rouge A lèvres reste un projet accessible. L’ambiance générale appelle à se bouger et à suer dans la bonne humeur.

 

Lire le reste de cet article »



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail